top of page

ZONES BLANCHES

ZONE BLANCHE #18

Sainct Malo de Lisle Devorare - Alexandre Forget

20221213_153151.jpg

Sainct Malo de Lisle Devorare

d'Alexandre Forget

Avec son style loufoque et coloré, Alexandre Forget revisite l'histoire de Saint-Malo en s'inspirant de l'imagerie médiévale. Alors que la ville est encore isolée du continent, elle se retrouve assiégée par des animaux étranges surgissant du ciel et de la mer. À la manière des fresques historiques déroulant plusieurs évènements sur un même panel, il combine des saynètes sanguinaires et absurdes pour un rendu humoristique.

ZONE BLANCHE #17

Désuétude et jaillissement - Mathieu Morel

alstom coeff 14-09-22 01.jpg

Rétrospective Vent en Poulpe 2022

de Mathieu Morel

Né en 77 à Rennes, Mathieu Morel documente la fabrique du Vent en Poulpe 2022. De la visite technique à l'ouverture public, de la désuétude industrielle à l'art jaillissant, un détours par l'intime...

ZONE BLANCHE #16

Je te vois venir... - Thierry Garance

Je te vois venir...

de Thierry Garance

Depuis près de 30 ans, le nu féminin est au centre du travail de Thierry Garance.

L’érotisme est sur un fil, une bulle suspendue entre la nudité et la sexualité. Cet espace suit les tendances, les mouvements et les valeurs morales. C’est un thermomètre des libertés. Le sujet est puissant, auréolé d’interdits. A travers l’histoire de l’art, de nombreux subterfuges ont été utilisés pour faire passer la pilule. Le sujet fascine tant par sa beauté que par sa difficulté d’exécution. Le corps humain est une forme complexe et fragile.

L’essence de cette exposition est de recevoir cette émotion unique et instinctive provoquée par l’érotisme qui nous renvoie à nos fantasmes ou tabous.

 

 

« Ce qui est érotique, ce n’est pas la nudité, c’est le dévoilement »

Guy Scarpetta, Variation sur l’érotisme.

ZONE BLANCHE #15

De Soleil et de Sel - Héléna Blanchard

De Soleil et de Sel

de Héléna Blanchard

De soleil et de sel est une invitation dessinée à entrer dans l'intimité brute et sauvage d'un voyage en voilier, à travers le dénuement et la découverte de soi, de l'autre.

Entre carnet de bord et journal intime, cette série questionne l'intimité publique. Une frontière sans cesse usée, dans une société où le confidentiel lissé est exhibé à titre informatif.

Ici, le dessin est une recherche d'émotions sans aboutissement esthétique. Illustration d'une perception à la fois biaisée et nourrie par la passion, le calme et la colère.

N'être sûr.e de rien à part de ce que l'on ressent.

Cesser d'être gentil.le, tendre vers être vrai.e.

ZONE BLANCHE #14

Rétrospective Vent en Poulpe 2021 de Kevin Piemontois

Signature Kevin Piemontois NOIRE.png