Franck Ollivry.png

Franck ollivry

Autodidacte et touche-à-tout, Franck explore la création musicale et sonore à travers des projets variés. Musicien multi-facettes, il a tour à tour joué de la basse, de la guitare ou du clavier dans des groupes comme Bruno Green, Twin Bees, Non Sense ou encore Ripley, groupe electro dans lequel il joue avec les possibilités de l'informatique. Mêlant l'art et la technique, il participe à la composition musicale, l'enregistrement et/ou le mixage d'albums, de spectacles vivants ou d'installations artistiques. Au cinéma, il a réalisé les bandes originales de plusieurs œuvres, dont les films de la documentariste Mathilde Jounot, le long métrage Une Nouvelle ère glacière (Darielle Tillon, 2009), ainsi que plusieurs courts métrages (dont Le dos au mur, Bruno Collet 2001) et ciné-concerts (Metropolis, Le Cabinet du Docteur Caligari, Aelita) .